Just another WordPress.com site

Articles tagués “dunkerque

[ Ma part du gâteau ]

Le dernier film de Klapisch ne sera pas rangé sur l’étagère « chef d’œuvre ».

MA part du gâteau

L’histoire est d’actualité : France, jouée par Karine Viard, vient chercher fortune sur Paris après la fermeture de son usine à Dunkerque. Elle se retrouve femme de ménage chez un trader cynique et antipathique : stephane (Gilles Lelouche).

Malgré des acteurs que j’aime beaucoup, tout deux couronnés de succès, le film est vide ; loin des derniers films de Klapisch qui font intervenir une multitude d’acteurs. On se sent lésé lorsqu’on connait le talent du réalisateur, on se retrouve face à un de ces films français sans vraiment d’âme.

Bien sûr certaines scènes sont hilarantes, mais le décalage entre ces deux modes de vie est trop accentué. On tombe vraiment dans le cliché, le décor est froid, l’univers des traders mets mal à l’aise. Heureusement, on respire grâce aux scènes tournées à Dunkerque, qui montre notamment, la chaleur des gens du Nord. C’est d’ailleurs ce qui m’a plu dans le film, plutôt que de tourner les dunkerquois en dérision, Klapisch leur reconnait leur côté plus sympathique que « plouc ».

Déçue, je pense que c’est le sentiment qui vient une fois le film vu… Mais heureuse d’avoir vu des images de Dunkerque, d’avoir revu quelques endroits chers à mon cœur, la mer, la digue… Le carnaval est mis en avant, son ambiance me manquait.

Alors tout de même, merci Klapisch pour Dunkerque ; mais s’il te plait, refait nous un film tel que Paris ou l’auberge espagnol….

Publicités

. Photo du jour .

Plage de Malo les bains

Je suis plein du silence assourdissant d’aimer  – Aragon –

 

C’est le paysage que j’apercevais tous les matins avant d’aller en cours, c’est ce que j’ai vécu  10 mois. Une atmosphère détendue, qui se suffit à elle même, inspirant le bonheur. Le vent marin qui crée une pagaille capillaire, puis, automatiquement un sourire charmé. Cette plage me manque, cette ville, cette vie. J’étais à 5 minutes du bonheur, j’en suis aujourd’hui à 280 kms. J’ai eu par jour plus que l’apport en bonheur conseillé, la désintox est raide…

Je vous conseille Dunkerque, et je vous l’envierai, elle est simple, chaleureuse et envoutante. Ne vous laissez pas prendre au piège…